Dans les coulisses de la Fashion-week.

Salut les copains!

En pleine Fashion Week à Paris, je vois sans arrêt, sur Instagram et sur tous les réseaux sociaux, les gens s’affoler des dernières tendances et de tout ces défilés aux quatre coins de la capitale. Oui mais voilà, vous êtes vous déjà demandés comment tout ça se préparait? Avez-vous déjà pensé aux milliers de petites mains qui travaillent dur pour arriver à ce résultat? Non? Je vais vous éclairer un peu.

Depuis maintenant deux ans, je travaille chez un Parurier (ici d’ailleurs dans la vidéo sur l’atelier métal, ce sont mes mains hihi). Depuis maintenant deux ans, j’ai l’honneur de voir mon travail défiler lors des fashion-week, de travailler pour des noms prestigieux et avec des personnes que je suis fière de pouvoir compter dans mon carnet d’adresse. Oui mais tout cela à un prix. Nous recevons souvent les dessins et les maquettes à moins de deux semaines du défilé, arrive alors une période de travail intensive. Parfois 7 jours sur 7, parfois plus de 15 heures par jour. Mais voyez vous, ces périodes, ce sont un peu mes préférées dans l’année (sauf vers la fin). Pour vous faire une petite idée, en une semaine j’ai fait un peu plus de 70h.. Supplémentaires ! Ce qui nous amène à une semaine de 106 heures au lieu des 35 habituelles. Alors oui c’est fatiguant, oui je dors souvent moins de 4 heure par nuit et je suis complètement crevée, vidée, exténuée, à fleur de peau, stressée, en larmes (oui quand je suis fatiguée je pleure) mais voilà, quelles satisfaction de voir son travail défiler.. Du café en intraveineuse, beaucoup trop de nicotine, des rires et des dîners souvent trop riches voilà le secret de la fashion-week.

Parfois, les designer nous demandent, et c’est une histoire vraie et vécue, « Bonjour, on voudrait 250 paires de boucle d’oreille, le défilé est dans trois jours. » Ah… Bon… Bah… Bah on a fini la veille du défilé à 8h du matin.. En ayant commencé à 10h la veille, je vous laisse imaginer l’état de la fille! Parfois, on nous fait des demande assez folles, comme réaliser des vêtements en cotte de maille, ou des insectes entièrement articulés.. Quel boulot mes amis! J’aurais tant de choses à dire sur ce boulot.. Mais j’en garde un peu pour la pour la prochaine fois!

yslRobe en cotte de maille Saint Laurent Paris (cotte de maille entièrement assemblée à la main)

vaccarelloRobe en cotte de maille Anthony Vaccarello.

lanvin 4 lanvin 3 lanvin 2 lanvin 1Lanvin

rihannaAh oui et j’ai aussi eu l’honneur de réaliser la parure de Rihanna pour la tournée « Diamonds ».

Retrouvez moi sur Facebook, sur instagram, et sur Hellocoton !

A  mercredi mes chatons!

Publicités

13 réflexions sur “Dans les coulisses de la Fashion-week.

  1. Ooooh c’est fascinant! *-* c’est génial de partager ça avec tous ceux qui ne connaissent pas ce métier et ne s’imaginent pas forcément la quantité de travail et le rythme effréné que ça représente! Merci, et oui moi je veux bien que tu continues de nous raconter tes anecdotes de boulot ^^

    • Merci beaucoup pour ce gentil message! Votre fils rentre en section art du bijou? Les profs sont vraiment top même si je ne connais pas l’ambiance de l’école Boulle (l’école ayant déménagé il y a deux ans) bon courage a lui!

Laisser un mot doux...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s