Les complexes.

2

Hello les asticots!

Ça fait un petit bout de temps que j’ai envie d’écrire cet article mais jusque là je n’en avais jamais eu le temps. Avat même de l’écrire je savais qu’il me prendrait beaucoup de temps et beaucoup d’énergie. On a toutes des satanés complexes qui nous bouffent la vie. Certains disparaissent avec l’âge, d’autres apparaissent sans crier gare et nous bouffent sans qu’on s’y attende. Alors aujourd’hui je balance tout. Attention, cet article n’est pas à prendre de manière égocentrique pour qu’on me rassure ou quoi que ce soit. Je l’écris avant tout pour me libérer, pour te permettre à toi lecteur, de peut-être te sentir moins seul avec tes complexes..

 

1

  • Le sourire. 

Vous voyez, j’ai porté un appareil dentaire pendant quelques années. De jolies bagues pas très saillantes, douloureuses à un age ou tous mes amis n’en avait déjà plus. J’ai donc supporté cet appareil pendant deux ou trois ans en attendant la fin avec une impatience digne du chat qui attend sa pâtée. Une fois que je l’ai eu retiré, j’était folle de joie. Mes dents étaient droites, c’était le bonheur. Sauf qu’elles n’ont pas tenues en place très longtemps, les coquines. Je me retrouve donc avec les canines en avant, ce qui me complexe énormément. C’est quelque chose que je déteste, un sourire de gamine affiché sur les lèvres pour toujours et une incisive ébréchée par un Ipod bloqué un jour d’hiver. Les dents du bas, je n’en parle même pas, tellement de travers que je n’ai qu’une incisive au milieu, l’autre se trouvant à la place de la canine droite (non non ce n’est pas une blague). A vrai dire, les dents du bas m’importe peu, on ne les voient jamais, et je les trouvent plutôt rigolotes. Mais les dents du haut, c’est une autre histoire. J’ai beaucoup de mal à sourire et à me voir toutes dents dehors sur les photos.

4

  • Le nez.

Petite, on me surnommait Mike Tison dans la cour de récréation. Les enfants sont d’un cruel… Avant ce surnom, je n’avais jamais tellement porté d’attention à cette bosse présente plus haut sur l’arrête nasale. Mais il à suffit qu’un pauvre crétin le remarque pour me complexer pendant des années. A l’âge de 13 ans, j’ai eu la bonne idée pendant les vacances, de plonger sans les mains dans une piscine d’1m60. Mesurant 1m70, je vous laisse imaginer le résultat: PAF dans le fond. En plein sur le nez. Naseau cassé, bosse augmentée, complexe je te laisse imaginer. Au contraire des autres, ce complexe là, j’ai réussi à l’apprivoiser. Je ne dis pas que me voir en photo de profil me réjouis, mais je n’ai plus du tout envie de l’affiner et j’ai appris à vivre avec. Cette bosse à toujours fait partie de moi et au jour d’aujourd’hui elle ne me dérange plus. De face je ne la remarque même plus et personne ne me fait de remarques à son sujet. Le tact vient avec l’âge surement.

3

  • Le ventre et les hanches.

J’ai toujours été d’un naturel assez svelte, loin de moi l’idée de m’en plaindre au contraire. J’ai toujours mangé comme je le souhaitais, fait peu de sport et toujours gardé la silhouette fine que j’ai aujourd’hui. Cependant, depuis quelques années, je marche moins, et mon corps me le fait payer. Avec la puberté, mes hanches se sont développées. Je n’ai pas de grosses hanches, mais j’ai « des hanches ». C’est vraiment le complexe qui est apparu avec ma vie de jeune femme, cette satanée culotte de cheval. C’est d’ailleurs grâce à ça que j’ai commencé à faire attention à mon alimentation, à mes hanches et à ce petit bout de ventre qui dépasse de tous mes pantalons. Si vous faites attention, on peut d’ailleurs remarquer le « pli » causé par mes jeans qui s’arrêtent pile à l’endroit ou mon bidou commence. C’est à cause de lui que je fais des abdos depuis quelques mois, à cause de mes hanches si j’ai voulu courir. Sauf qu’il n’y a aucune amélioration. Je finis par me dire que je suis faite comme ça, mais je n’arrive pas encore à vivre avec. Et je ne pense pas que ce soit le cas un jour.

Alors voilà lecteur, je sais aussi que je n’ai pas à me plaindre. Mais on a toutes un petit quelque chose à nous reprocher et aujourd’hui, j’avais envie d’assumer tout ça et de vous en parler. Alors j’éspère que certaines/certains d’entre vous me comprendront, me feront part de leur réactions positive ou négative.

Des bisous!

Publicités

16 réflexions sur “Les complexes.

  1. Ha l’appareil dentaire qui après être enlevé redonne de la liberté aux dents ! J’ai mes incisives extérieures qui se sont remises vers l’avant du coup j’ai deux trous sur les côtés comme s’il me manquait des dents Haha, alors de face tout va bien mais de profil … Et le nez aussi complexe, mais ça va mieux maintenant, je me le suis un peu cassé quand j’étais plus jeune donc bon.
    Plus le temps passe moins je pense à tout ça :) courage à toi !

  2. Hey, je voulais juste te dire que malgré tous tes complexes tu es très jolies et que tous les messages de gentillesse au monde ne te fera pas changer d’avis. Mais en tout cas je trouve que tu as un très beau sourire, certes tes dents ne sont pas droites, mais j’aime beaucoup. Bisous

  3. Ce sont tes imperfections qui te rendent aussi jolies !

    Par exemple, ton sourire est magnifique :O Moi, ce sont mes incisives latérales qui ont arrêté de grandir quand j’avais 10 ans (elles sont vraiment petites par rapport au reste ah ah). Ou alors ce sont les centrales qui ont trop poussé. Je sais pas x) Mais je trouve justement que ça donne un côté mignon ! Ah ah

Laisser un mot doux...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s